Découvrir

Activités loisirs

Bouffée d'art

Saveurs & Savoir-faire

Séjourner

Pratique

Un territoire candidat à l'UNESCO

Le Charolais-Brionnais, berceau de la race Charolaise, est en train d'élaborer une candidature au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Pourquoi ? Parce que cet écrin de verdure préservé a offert la plus belle alchimie, celle d'une terre aux qualités exceptionnelles et de la main de l'homme, à la passion et au savoir-faire inégalés...

  • (crédit D. Fayard)

    (crédit D. Fayard)

  • (crédit D. Fayard)

    (crédit D. Fayard)

  • (crédit D. Fayard)

    (crédit D. Fayard)

Vous avez dit... UNESCO ?

L'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture dite "UNESCO" est un organisme international composé de 195 États membres, qui encourage la protection du patrimoine culturel et naturel. Il inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial les patrimoines ou sites qui justifient d'une valeur universelle exceptionnelle.

  • (crédit O. Champagne)

Un peu d’histoire !

La race s'est développée en Charolais-Brionnais dès le 18e siècle : les éleveurs avaient compris que les herbages du territoire étaient dotées de qualités exceptionnelles et se sont tournés vers l'élevage et l'embouche des bovins (engraissement à l'herbe). Avec le développement industriel et urbain de la fin du 19e s., la demande en viande a généré un essor rapide de cet élevage qui s'est spécialisé au 20e siècle.
La race charolaise s'est ensuite diffusée en Bourgogne, en particulier en Nivernais, dans le centre de la France et en Vendée, avant d'être exportée à travers le monde. Deux herd-books ont fixé les caractéristiques de la race (à Nevers en 1864 et à Charolles en 1887), avant de fusionner en 1920. La race continue d'évoluer au fil de générations, à l'initiative des sélectionneurs et des éleveurs, et en fonction des aptitudes recherchées (en privilégiant les critères liés à la reproduction ou ceux déterminant la production de la viande).

  • Cadran brionnais 1

Le berceau d’une race mondiale, candidat !

Le Charolais est le berceau de la race bovine du même nom, l'une des plus importantes races bovines bouchères françaises. Aujourd'hui présente dans plus de 70 pays à travers le monde, la Charolaise s'est d'abord développée au coeur du Pays Charolais-Brionnais, dans les vallées de l'Arconce, de la Bourbince, de l'Oudrache et de l'Arroux, l'une des rares régions de France où l'herbe possède les qualités nécessaires à l'engraissement des bovins, sans que leur alimentation n'ait besoin d'être complémentée.
Les éleveurs du Charolais-Brionnais mettent en oeuvre des techniques spécifiques d'utilisation durable des terres, prenant en considération les caractéristiques et les limites de l'environnement naturel dans lequel ils sont établis, ainsi qu'une relation spécifique avec la nature. L'existence continue de formes traditionnelles d'utilisation des terres soutient le maintien de la diversité biologique. En outre, elles ont un rôle social actif dans la société contemporaine, étroitement associé au mode de vie traditionnel mais dans lequel le processus évolutif se poursuit. L'adéquation entre un terroir caractérisé par la variété géologique de son sous-sol et une alternance de collines et de vallons différemment exposés - offrant une large palette de prés, dont chacun possède des qualités propres - et une société tournée vers l'élevage et l'embouche, au sein de laquelle les hommes ont développé des savoirs et des techniques, a façonné un paysage et des objets patrimoniaux exceptionnels. C'est ce qu'on appelle un paysage culturel.
L'inscription du berceau de la race charolaise au patrimoine mondial permettra de conforter la conservation d'attributs, de paysages et de savoirs exceptionnels qui pourront contribuer à préserver un système durable qui a fait ses preuves dans le passé et qui répond pleinement aux préoccupations actuelles de la société et aux attentes des consommateurs en matière alimentaire et environnementale. En outre, elle permettra d'assurer la transmission des pratiques aux générations futures.

OUI ! Le Charolais-Brionnais a toutes ses chances !

PARCE QUE les qualités géologiques et climatiques du Charolais-Brionnais ont permis de faire naître et de développer une race bovine bouchère d'excellence, la Charolaise, reconnue aujourd'hui dans le monde entier !
PARCE QUE c'est une terre de bocage exceptionnelle, façonnée au fil des siècles par une pratique de l'élevage soucieuse de son terroir !
PARCE QUE des générations d'hommes ont su développer, par leur passion et leur savoir-faire, une pratique d'élevage à l'herbe traditionnelle, minutieuse, raisonnée et respectueuse de l'environnement et du bien-être animal !
PARCE QUE c'est un cocon gastronomique, aujourd'hui auréolé de deux AOC et chouchouté par de grands chefs !
PARCE QUE c'est une terre d'excellence, dont la richesse des sols et le travail de ses hommes ont permis les plus belles réussites industrielles, architecturales, artisanales et historiques !
PARCE QUE c'est la plus belle alchimie, celle d'une terre, dont les vertus exceptionnelles combinées au savoir-faire des hommes, ont produit la plus belle réussite : une race exceptionnelle !

  • (crédit O. Champagne)

Nous suivre

Facebook Twitter YouTube

le charolais-brionnais
est candidat
au patrimoine
mondial de l'unesco

je donne mon soutien
déjà
11 552
Pays Charolais Brionnais - Tourisme & Loisirs
8 offices de tourisme :

Entre Arroux Loire et SommeLa Clayette-Chauffailles en BrionnaisLa Clayette-Chauffailles en BrionnaisLe Grand CharolaisLe Grand CharolaisParay-le-Monial et environsTerritoires Bourbon-Lancy et Issy-l'EvèqueTerritoires de Marcigny et Semur-en-Brionnais

Offices de Tourisme de France Ville d'Art et d'Histoire
Bourgogne Saône et Loire Vous en voulez plus ? Découvrez notre région !
Vous êtes conquis ?

Venez faire votre vie
en Charolais-Brionnais

Bourgogne Conseil régional L'Europe s'engage en Bourgogne Bourgogne gouvernement Union Européen

Pays Charolais-Brionnais (Pôle d'Equilibre Territorial et Rural)
7 rue des Champs Seigneur - 71600 PARAY LE MONIAL - Téléphone 03 85 25 96 36 - Fax -